Vidéo PROMO

Cliquez sur les vignettes pour les agrandir

11 septembre 2018


A la découverte du Bania Babouchka, le sauna Russe à Tours


Un soin traditionnel Russe

J'ai été invitée par Nadia à découvrir son antre, un très joli sauna Russe, que l'on appelle "Banya". Ce salon d'un genre nouveau car unique sur Tours et l'agglomération, se situe 41bis Avenue de la Tranchée à Tours. Aucun souci pour se stationner, l'avenue étant pourvue de beaucoup de places de stationnement.

Pour la petite histoire "Babouchka" veut dire grand-mère en Russe car traditionnellement ce sont les grands-mères qui emmènent les enfants au Banya. En Russie, prendre soin de soi est primordial et ce rituel remonte à plus de 1000 ans !


Une pratique vivifiante, du corps à l'esprit

L'ambiance est cosy et amène à la détente. On trouve un vestiaire pour se déshabiller et se mettre en maillot de bain (les filles, on privilégie un maillot de bain deux pièces, je vous explique pourquoi ensuite).

Le rituel du Banya est simple :

On passe une première fois sous la douche puis on s'enduit d'un mélange de sucre et huile (préparé par Nadia) qui aide à libérer les toxines et facilite la transpiration. Je dois vous avouer que je n'y croyais que moyennement alors j'ai enduit qu'un seul côté de mon corps, verdict : le côté du gommage à suer beaucoup plus vite et en plus grande quantité.

Une fois tartinée, place à 10 à 15 minutes de sauna. Je vous conseille d'aller sur le banc le plus haut (la chaleur monte) et de redescendre quand vous commencez à avoir trop chaud, ainsi vous aurez l'impression de vous rafraîchir.

Une fois que le corps a commencé à bien transpirer, direction la douche (si possible bien froide, pour aider la circulation sanguine), soit le seau (pour les courageux/ses).

Pas de trêve, on y retourne 5-10 minutes pour continuer le processus de détoxification.

Nadia arrive ensuite dans le sauna, et c'est là qu'on rentre dans LA spécialité Russe : le massage via le fouet de branchages (chêne ou bouleau). C'est plutôt insolite, mais n'ayez aucune crainte : Nadia contrôle parfaitement le geste et la pression exercée par ces coups de fouets naturels. Vous ne ressentirez aucune douleur (moi-même étant une vraie douillette, j'ai adoré la sensation).


Je suis ressortie de cette séance apaisée : un peu comme si mon esprit avait fait un reboot total et que tous mes ennuis et tracas du quotidien avaient disparu.


Quant à mon corps,

je n'ai JAMAIS eu la peau aussi douce !

LE BANYA À LA VILLE

Découverte et avis sur le sauna russe Bania BABOUCHKA (FRANCE)


By Jean-Benoit - Europe, France, Tourdumonde5continents




18 mars 2020


De passage à Tours, je cherche un endroit où faire une séance de sauna / hammam. Je découvre par hasard Bania Babouchka qui propose des séances de sauna russe : le fameux bania.

J’ai déjà eu l’occasion de découvrir le bania en Biélorussie mais c’était sans les soins, je saisis donc l’opportunité de parfaire mon apprentissage.

Bania Babouchka propose plusieurs formules que l’on peut réserver directement en ligne. J’ai pour ma part choisis la formule découverte qui coûte 69 € pour une séance de 90 minutes. Si le site internet a le design qui fait penser aux sites d’il y a 20 ans, cela fonctionne bien. On reçoit une confirmation par e-mail et même des SMS de rappel.

En arrivant la première bonne surprise c’est que Bania Babouchka ne prends en charge qu’un seul client à la fois (sauf si on prends une formule duo), c’est la garantie de passer ce moment de détente sans être dérangé. Je suis accueilli par la maîtresse des lieux Nadia qui vient tout droit de Sibérie.

Le lieu est petit mais bien organisé avec une décoration russe bien présente qui contribue au dépaysement. Je me mets en maillot de bain et je m’installe confortablement dans le sauna. Nadia revient 10 minutes plus tard et m’explique le principe : lors des séances de Bania, les soins ont lieu à l’intérieur même du sauna pour travailler sur la peau transpirante et ainsi favoriser la détoxification.

Elle commence par un gommage de la peau au gros sel. J’attends encore une dizaine de minutes, ça devient difficile à supporter et ça tombe bien, il est temps de sortir pour prendre une douche.

Deux choix s’offrent à moi : utiliser un classique pommeau de douche et régler la température ou utiliser le seau sibérien qui déverse soudainement une grosse quantité d’eau froide. J’adore les transitions chaud – froid donc je n’hésite pas et tire sur la chaîne pour que le seau déverse son contenu sur ma tête. Le choc thermique est violent mais ça fait un bien fou !

Je retourne sans le sauna et Nadia m’offre une tisane sibérienne. Elle revient quelques minutes plus tard pour ce qui caractérise le bania russe (je l’avais déjà découvert en Biélorussie) : la friction aux branches séchées, de bouleau en l’occurence (du chêne, du tilleul ou du laurier peuvent également être utilisés). Réunies, ces branches séchées forment un «fouet» qu’on utilise pour fouetter la peau. C’est surprenant mais pas du tout douloureux et génère une odeur agréable. Cet exercice est censé favoriser la circulation du sang.

Après ce nouveau soin, c’est de nouveau le moment de passer à la douche et d’utiliser une seconde fois le seau sibérien.

On change alors de pièce pour m’installer sur une table de massage pour la dernière étape : un modelage du corps à l’huile d’olive. Très relaxant.


Je ne peux que vous conseiller de découvrir Bania Babouchka.

Il ne doit pas y avoir beaucoup d’endroits en France où l’on peut expérimenter

un authentique bania russe, profitez en !

Bania BABOUCHKA - Copyright 2018 - Tous droits réservés

Contact - Partenaires - Mentions légales

Licence photographique : Alain JOLY

Conception et réalisation : Patrick RAFFAULT